Belette cuisine

26 juillet 2014

Sri Lanka Polonnaruwa - Anuradhapura - Mihintale - Uppuveli

Jeudi 3 juillet : A 8h nous sommes prêts pour partir vers Polonnaruwa, ville située à 90km de Dambulla. Juste avant de monter dans le bus deux éléphants nous passent devant, l’appareil étant au fond du sac nous n’avons pas le temps de les prendre, mais nous nous en souviendrons longtemps ! Nous n’allons pas jusqu’à Dambulla pour changer de bus, mais demandons à nous faire arrêter à Inamaluwa à côté du grand arbre pour attraper un bus pour Polo. Une fois à la guesthouse « Devil Home », nous prenons un aprem farniente car la chaleur est écrasante ; nous repoussons au lendemain matin la visite du site archéo lui aussi classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour quelques roupies il est possible de profiter de la piscine des hôtels situés au bord du lac. Nous tentons celui indiqué dans le routard, mais il y a un mariage célébré au bord de la piscine. Au Sri Lanka les mariages commencent le matin et se terminent en fin d’après-midi. Du coup nous tentons notre chance ailleurs, un hôtel de luxe tout proche et là bingo : accès à la piscine surplombant le lac où nous apercevront en fin d’apres midi deux éléphants venant s’abreuver ! superbe moment, surtout que nous avons eu la piscine pour nous tout seul tout l'après midi avec cocktail offert par la maison ! Sur le chemin du retour nous visitons un petit site archéologique, en accès libre, à deux pas du lac : le site de la bibliothèque et une statue, nous y croisons de beaux oiseaux (un guêpier d'Orient (bleu et vert), un ménate et un à houpette rouge à confirmer je ne suis pas spécialiste !)...  Le soir nous dégustons un rice and curry à la Guest House : bien bon mais dommage qu’ils mettent moins d’épices dans les plats cuisinés aux voyageurs…

IMG_5537IMG_5551

IMG_5553

IMG_5554

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5555IMG_5559

IMG_5563

IMG_5564

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 4 juillet : nous enfourchons nos vélos loués à la guest house, et filons vers le musée où nous achetons nos billets pour le site. Le musée se visite assez rapidement, mais ses collections sont belles. Le site est moins étendu que celui d’Anuradhapura, mais il s’étend quand même sur plusieurs km, nous ne regrettons pas d’avoir les vélos. Encore une fois il n'y a pas de touristes mais de nombreuses classes Sri Lankaises ; les instits n'hésitent pas à venir parler avec nous et les enfants à nous demander nos prénoms et d'où nous venons, ça rajoute encore un peu plus de charme à la visite ! Les singes sont de nouveaux au rendez vous. Il fait vraiment chaud, la visite des dagobas pieds nus est assez cocasse. On en prend plein les yeux une fois encore. Nous terminerons la journée par une balade à vélo dans les rizières environnantes et les abords du lac où nous recroisons un éléphant aperçu la veille ! Pour le repas du soir en plus de nos nouilles sautées, la propriétaire nous apporte deux bols de soupe qu'elle a préparé pour son repas du soir après sa journée de ramadam, du porridge au riz bien épicé, c'est le premier plat que nous mangeons autant épicé et c'est un régal, d'ailleurs cela fera partie des meilleurs plats dégustés sur l'île.

IMG_5565IMG_5568

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5572IMG_5580

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5585

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5588IMG_5593

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5598

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5600IMG_5604

IMG_5606

IMG_5609

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5610IMG_5613

IMG_5621

IMG_5628

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5623

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5607

IMG_5608

IMG_5631

IMG_5638

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5639IMG_5642

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5643Anneso picture 279-b

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 286Anneso picture 287

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 5 juillet : Départ pour Anuradhapura, Minthale et enfin Uppuveli en fin de journée.Nous décidons de partir avec un chauffeur afin de ne pas rester 2jours comme prévu initialement dans la ville d’Anuradhapura, ville sainte du boudhisme cinghalais, la chaleur est telle que nous avons hâte de découvrir le golfe du Bengale ! Anuradhapura est situé à 100 km de Polonaruwa, le site est beaucou plus étendu que celui de Polonaruwa. La cité ancienne d’Anuradhapura est composée de ruines qui s’étendent sur plus de 50km² fut fondée durant le IVe S avant notre ère. C’est au cours du IIIe S avant JC que le grand roi Dewanampiya Tissa fit ériger la plupart des palais aujourd’hui en ruines. C’est aussi à cette période que le roi séduit par son discours et sa doctrine se convertit au boudhisme et convertit son peuple en rencontrant Mahinda, moine qui importa le boudhisme au Sri Lanka. Depuis cette religion resta dominante dans l’île. Et nous avons bien fait car nous tombons le jour de la célébration de la fleur de lotus. Les fidèles affluent de toute l’île pour cette fête sacrée. Le site archéologique est bondé, nous avançons au pas et devons rebrousser chemin sans avoir vu la plus importante partie car des célébrations ont lieu un peu partout. Nous visitons la partie nord du site un peu moins bondée et filons vers Mihintale autre temple plus petit situé à quelques km de la ville. Nous regrettons de n’avoir pu visiter l’ensemble du site, mais nous sommes contents d’avoir pu assister à ce déferlement de fidèles, d’offrandes, de fleurs !! Le spectacle est unique. Le site de Mihintale restera mon préféré, plus intimiste, la vue à couper le souffle une fois encore et les gens adorables. C’est ici que Mahinda le disciple du Bouddha vint s’installer pour répandre la parole de son maître. C’est ici que fut construit le premier STUPA.

Anneso picture 290Anneso picture 291

Anneso picture 296

Anneso picture 301

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 294

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 297Anneso picture 298

Anneso picture 299

Anneso picture 305

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 307

Anneso picture 308

Anneso picture 312

Anneso picture 319

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 320

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 316Anneso picture 322

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mihintale ci dessous

Anneso picture 331

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 328

Anneso picture 332

Anneso picture 334

Anneso picture 335

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 337

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 330Anneso picture 336

Anneso picture 345

Anneso picture 346

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route assez chaotique il faut le dire sur les derniers kilomètres reliant Mihintale à Trincomalee et arrivons une fois n’est pas coutume, sous une belle pluie de mousson. Plus de rizières à perte de vue mais des steppes bien arides, très peu d’habitations, le peu qui sont présentes laissent apparaître des signes de la guerre civile qui a duré jusqu’en 2009. Ambiance étrange… La guest house trouvée cette nuit là ne vaut pas que nous en parlions ! si ce n’est son super petit resto –bar les pieds dans le sable, son riz frit aux crevettes, ses jus de fruits frais et surtout la Lion beer dégustée avec le bruit des vagues qui rattrape le tout !!

Anneso picture 347Anneso picture 350

Anneso picture 357

Anneso picture 369

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 6 et lundi 7 juillet : farniente à Uppuveli

Anneso picture 376

Anneso picture 379

Anneso picture 388

Anneso picture 390

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anneso picture 360

Posté par marionbelette à 12:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Sri Lanka Dambulla & Sigiriya

 Mercredi 2 juillet : La gare routière de Kandy est à deux pas de la guesthouse, nous partons après le petit déjeuner pour attraper un bus pour Dambulla. Les Sri Lankais n’hésitent pas à nous donner des conseils au milieu de tout ce tohu bohu : bus, privés, publics, gros, petits, les vendeurs ambullants de fruits, petits beignets frits.... et à 08h30 nous partons pour Dambulla dans un petit bus intercity. Petite bourgade à 73 km et à 2h de route de Kandy, au centre du triangle culturel, connue pour son marché aux fruits et légumes très animé et qui fonctionne 24h/24, c’est en effet de là que part une bonne partie des aliments frais du pays dans toutes les directions mais surtout connue pour son ensemble rupestre un des lieux saints du boudhisme : le rock temple un ensemble de 5 grottes, lui aussi classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

IMG_5342

IMG_5344

IMG_5348

IMG_5350

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Une fois la montée d’escalier passée nous laissons nos sandales à l’entrée du temple, en effet tous les temples du pays se visitent pieds nus ; vous comprenez pourquoi les visites se font le plus souvent tôt le matin ou tard le soir !! Evidemment nous y arrivons à midi passé......! La vue d’en haut est sublime malgré la chaleur et la brume déjà présentent, nous voyons Sigiriya au loin que nous visiterons l’après midi. Première rencontre avec les singes, les macaques à toque, l’heure de la sieste a sonné pour la plupart, les plus coquins sont positionnés près du temple où les Sri Lankais déposent leurs splendides plateaux d’offrandes, dans l’espoir de chaparder une belle mangue ou autre gourmandise. Certains ont réussi à chaparder une glace à des touristes.....

IMG_5346

IMG_5347 

IMG_5375

 

IMG_5352

IMG_5355

IMG_5358

IMG_5372 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5364

IMG_5365

IMG_5366

IMG_5379

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5405

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette première visite nous enchante, et nous repartons en début d’après midi pour Sigiriya en tuk-tuk (23km). Nous trouvons d’abord notre chambre pour la nuit au Flower Inn, puis filons visiter la superbe forteresse perchée à 200m au sommet d’un gigantesque monolhite rouge aux parois abruptes. Pour les amateurs, une scène d’Indiana Jones y a même été tournée ! Le roi Kassyapa, avide de pouvoir tua son père et chasse son frère, vint s’y réfugier. Il y fit construire des jardins, un palais, des temples, il y séjourna durant 18 années. Son frère le délogea avec ses troupes et le site fut alors donné aux moines. Troisième site classé au patrimoine mondial de l’Unesco après Dambulla et la ville sacré de Kandy. Nous nous régalons, l’ascension est assez impressionnante, accentuée par les fortes rafales de vents, on ne fait pas les malins sur les escaliers ! En haut nous profitons du peu de touristes pour visiter les différentes terrasses du palais et rêver devant la vue spectaculaire. En redescendant nous croisons des singes les langurs gris, des petits iguanes, et de nombreux écoliers souriants et blagueurs, un oiseau bleu turquoise (un autre martin pêcheur ou chasseur?) et un mille pattes bleu et rouge !  

IMG_5408

IMG_5414

IMG_5415

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5426

IMG_5427

IMG_5429

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5434

IMG_5441

IMG_5442

IMG_5444

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5453

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5472

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5480

IMG_5485

IMG_5500

IMG_5501

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5510

IMG_5511

IMG_5512

IMG_5514

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5521

IMG_5522

IMG_5528

IMG_5529

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et voilà après 2 belles visites, une chaleur de plomb, nous mangeons dans un des petits resto qui se trouvent le long de l'unique route de Sigiriya. Pas de photos car l'éclairage n'était pas au top. Deux jus de fruits frais : citron vert et à la mangue, deux plats de nouilles sautées aux légumes et poulet et épicé. Un régal. Demain départ pour Polonnaruwa.

 

Posté par marionbelette à 09:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juillet 2014

Un voyage au Sri Lanka ça se passe aussi dans l'assiette !!

Nous voilà de retour du Sri Lanka (lanka = île resplendissante, Sri = préfixe = lettre sacré), petite île de l'Océan Indien, au sud de l'Inde, anciennement connue sous le nom de Ceylan. Trois semaines en mode sac à dos dans ce superbe pays. Des plateaux de rizières alignées aux collines verdoyantes de théiers ; des savanes africaines du nord du pays aux jungles de son coeur montagnard ; de ses plages et cocotiers et ses lagons ; 8 sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco ; des saris et des sarongs ; des couleurs et des odeurs ; des animaux; une cuisine succulente, variée et épicée ; des habitants (Cinghalais, Tamouls) chaleureux, toujours souriants ; une religion hétéroclite (boudhisme, indouisme, islam, christianisme) ! Un premier voyage en Asie qui nous a bien charmé et qui donne envie d'en dévouvrir d'autres...en attendant voici des photos au Sri Lanka un peu de paysages, de culture, de biodiversité, pour changer mais aussi des spécialités culinaires Sri Lankaises et surtout un cours de cuisinie à Ella....Si vous avez l'occasion foncez découvrir cette petit merveille, vous reviendrez pleins de superbes images en tête ! Je vais poster plusieurs messages car trois semaines ça fait beaucoup de photos, certains seront plus axés que d'autres sur la cuisine, mais je n'avais pas toujours l'appareil photo avec moi, tout dans la tête !! Rien que d'y penser j'en salive encore..... La première chose qui va me manquer sera très certainement les découvertes culinaires quotidiennes, mais bon toute bonne chose à une fin alors....pourquoi ne pas tenter des recettes à la maison...je ne promets rien mais j'essaierai...

Ci dessous : la carte retraçant nos trajets qu'ils se soient passés en taxi, bus, trains, ou tuk-tuk (longues distances)

Résumé 3 semaines : Colombo, Kandy, Dambulla, Sigiriya, Polonnaruwa, Anuradhapura, Minthale, Uppuveli, Trincomalee, Kandy, Ella, Tangalle Goyamboka, Mirissa, Galle, Negombo.

Sri Lanka3 

 

1ère semaine - Volet 1

Dimanche 29 juin : Départ de Marseille via Istanbul via Malé Malé (Maldives) et enfin Colombo capitale économique du Sri Lanka.

Lundi 30 juin : Arrivée à Colombo à 15h00. Nous prenons un taxi pour Kandy, petite ville du centre. Ancienne capitale des rois cinghalais à 116km de Colombo. Kandy, ville sacrée classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est entourée de montagnes et collines verdoyantes, perchée à 500m d'altitude elle est considérée comme la capitale des montagnes. Les 3h30 de route se passent bien : nous découvrons les tuku-tuks, la radio cinghalaise, les premières rizières, les odeurs, les latérites, le coucher de soleil, les saris des femmes et les sarongs des hommes ; les sorties d'écoles, la conduite "sportive" des Sri Lankais où le klaxon est roi et par la même occasion la mousson puisque nous finissons le trajet sous un déluge digne de ce nom. Cette première immersion me donne instantanément l'impression d'être un peu de retour au Mali.... Arrivés de nuit à Kandy, nous nous installons dans la guest house SEVANA, avant d'aller boire une bonne bière méritée après plus de 25h de voyage : la Lion Beer.  

Mardi 1 juillet : Découverte de Kandy. Visite du "Temple de la dent du Bouddha ou Dalada Maligawa" et le Bouddha géant - Bahirawa Kanda qui domine la ville. La vue est epoustouflante. On est à deux pas du centre ville animé, où il vaut mieux s'y promener à pied. Rencontre avec les tuk-tuk, trains, Sri Lankais, les odeurs, la chaleur...on adore déja ! Dépaysement assuré !! Nous faisons aussi une balade autour du lac (4km) entre 2 averses. Première rencontre avec les chauves souris perchées dans les arbres, un impressionnant varan, et un martin chasseur de Smyrne. Parlons cuisine ! certainement pas de la grande gastronomie, mais des petits encas achetés dans les petites boutiques qui constitueront nos repas pour tous les midis de la première semaine ! des patties: buns farcis aux légumes et poulet bien bien épicés, des cutlets : acras à base de lentilles épicées, pizza et hot dog sri lankais revisité ! ça pique les yeux, mets le feu à la bouche mais on en redemande !! comptez 5 petites minutes après vous ne ressentirez plus les piquotements....ça fini toujours par passer rassurez vous ! Il y a pas mal de boulangeries à Kandy, l'écriture des éclairs au chocolat, qui change d'une ville à une autre nous a bien fait marré tout du long. Ici les "iclairs", les gâteaux sont bons mais ils ne sont pas très portés sur les patisseries en général ; leurs encas sont souvent salés.  Une première journée qui se termine dans une belle ambiance brumeuse et colorée....Notre premier Rice and Curry : riz parfumé au gingembre et cardamone, divers curry de légumes (patates, haricots..), des papadams (galettes de farine de lentilles frites qui croustillent et se mangent avec du chutney par exemple à l'apéro ou en encas), des crudités, des jus de fruits frais pour récupérer de la dure journée !! Un régal....Nos estomacs sont déja adaptés au pays, la transition a été "iclair" ;-)

 vue depuis le balcon du Sevana                                                         Vue du lac de Kandy depuis la statue de Bouddha

IMG_5249IMG_5283

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5306IMG_5311

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le temple de la dent (ci-dessous)

IMG_5276

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5251IMG_5252

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   IMG_5258IMG_5261

IMG_5263

IMG_5266

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

IMG_5271

IMG_5275

IMG_5278

IMG_5280

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5298

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

   

IMG_5318IMG_5321 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_5322IMG_5334

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5340IMG_5341

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5301

IMG_5309

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5254

IMG_5255

Posté par marionbelette à 20:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juin 2014

Royal chocolat

Envie subite d'un beau gâteau facile à réaliser et qui plus est chocolaté !? Tentez sans plus attendre cette recette à portée de tous du Royal Chocolat (aussi appelé Trianon). Un gâteau étonnament léger ! Composé de trois couches : une couche aérienne la dacquoise à la noisette, une couche croustillante au praliné-crêpes dentelles et pralin et enfin une mousse au chocolat. Croyez moi il remportera un vif succès !! Je n'ai pas eu le temps de prendre une photo d'une part, quand je suis arrivée avec l'appareil il n'en restait déja plus.....Bonne pâtisserie.

IMG_5228IMG_5220

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gâteau pour 8 personnes 

Préparation : 1h (mieux vaut le préparer la veille, il n'en sera que meilleur)

Ingrédients

Pour la dacquoise à la noisette

45g de noisettes en poudre

45g de sucre glace

20 g sucre en poudre

2 blancs oeufs

Pour le feuilleté praliné

100 g de pralinoise poulain

10 g de pralin

9 crêtes dentelles (marque gavotte, casino fait une sous marque il me semble)

Mousse au chocolat

180g de chocolat noir

25 cl de crème entière 30% liquide

5 cl de lait

IMG_5224IMG_5221

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparation Dacquoise noisette

1. Mélangez les 45g de noisettes en poudre + les 45g de sucre glace + les 20g de sucre dans un premier saladier. Montez les blancs en neige dans un second saladier.Incorporez très délicatement le premier mélange aux oeufs petit à petit. L'aspect doit être une mousse onctueuse. Déposer une feuille de papier sulfurisée sur une plaque de cuisson, y déposer votre cercle à pâtisserie réglable (prévoir un diamètre de 18 cm environ pour un cercle rond). Verser la préparation et l'étaler à l'aide d'une spatule. Cuire dans un four préchauffé à 170C° (Ther 6) pendant 10 à 15 mn. La dacquoise est prête lorsqu'elle commence à prendre une jolie couleur dorée, mais attention ne pas trop la cuire sinon ce biscuit sera trop sec. Laissez refroidir la dacquoise.

  Feuilleté praliné

 2. Faire fondre les 100g de pralinoise. Laissez refroidir un peu et y ajouter les 10g de pralin + les 9 crêpes dentelles. (Si la pralinoise fondue est trop chaude ou trop tiède cela peut rendre les dentelles molles). Mélangez. Ce mélange peu paraître très pâteux mais c'est normal. Il est temps maintenant d'étaler ce mélange sur la dacquoise (refroidie totalement). Pour ne pas abîmer la dacquoise qui est un biscuit très aérien et dons fragile, étalez avec vos doigts ce feuilleté praliné délicatement. Une fois réparti de façon homogène réservez.

 Mousse au chocolat

astuce : déposer votre brique de crème fraîche 30% dans le congélateur dès le début de la préparation du gâteau, ainsi que le saladier dans lequel vous allez monter la chantilly nécessaire à la mousse. La chantilly montera ainsi sans problème.

3. Faire fondre les 180g de chocolat noir. Sortir la crème et le saladier du congélateur. Versez la crème dans le saladier. Monter la crème en chantilly à l'aide d'un robot. Y verser le chocolat fondu puis le lait.

Montage

Versez cette mousse sur les deux étages précédents. Couvrir d'alumminium et déposez au bas du frigo tout le jour. Sortir le plat 1h30 avant la dégustation. Le démoulage peut être délicat, être patient !! Vous pouvez décorer avec du cacao en poudre non sucré, utilisez un petit tamis afin de le répartir homogènement. Ce gâteau peut être préparé la veille il est même meilleur le lendemain !!!

 

21 mai 2014

Vin de fleurs de sureau

Le sureau dans le sud de la france a fleuri plus tôt que l'an passé, près d'un mois d'avance....Gégé a récolté les premières fleurs odorantes du sureau noir du jardin pour en fabriquer son annuel "vin de fleurs de sureau noir". Il est toujours aussi rafraîchissant à l'heure de l'apéro. Sur les photos ci-dessous vous pourrez voir sa "cuvée 2014" à gauche et sa "cuvée 2013" bouteille de droite. La cuvée d'il y a un an s'est parée d'une belle couleur ocre et le vin n'en est que meilleur !! Retrouvez sur la recette de l'été dernier les beignets de sureau les indications pour la récolte du sureau ou comment ne pas le confondre avec son faux ami le sureau hièble : ici beignets sureau noir 

IMG_4631IMG_4633

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparation : 48h

Repos : 15 jours

Ingrédients :

6 ombelles de fleurs de sureau noir

1 litre de vin blanc (ou rosé selon vos préférences)

150 g de sucre cristalisé

10 cl d'alcool de fruits

Préparation

Débarassez les ombelles des tiges vertes et des petites bestioles qui pourraient se loger dans les fleurs

Faites macérer les ombelles dans le vin blanc

Au bout de 48h retirez les fleurs en les pressant délicatement

Filtrer 3 fois de suite le vin au travers d'un linge fin ou d'un filtre à thé par exemple

Ajoutez le sucre et l'alcool

Fermez bien la bouteille, secouez afin de mélanger la préparation

Laissez reposer 15jours avant de déguster

Bonne dégustation !!!

IMG_4630IMG_4634

Posté par marionbelette à 16:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



29 avril 2014

Epaule roulée d'agneau aux cèpes et romarin

Je suis presque de retour derrière les fourneaux après quelques semaines d'arrêt !! Presque, car voici aujourdh'ui une recette de ma mère, une épaule roulée d'agneau aux cèpes et romarin, à tomber, parfaite en cette saison. J'ai fait office de photographe et gouteuse et c'était bien sympa !! C'est parti pour la recette détaillée....

IMG_4602

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients

Une épaule d'agneau d'1 kg environ

3 gousses d'ail

500g de cèpes

sel et poivre

2 càc thym

2 càc de romarin

huile olive

Préparation

Piquer l'épaule d'agneau à l'aide d'une fourchette

Saler et poivrer à votre convenance

Verser un bon filet d'huile sur le dessus de la viande

Saupoudrer de romarin et de thym

Disposez les gousses d'ail pelez et les cèpes tout autour

Enfourner pour 1h15 à 160 °C ou bien 45mn à 200°C

Dégustez aussitôt sorti du four, la viande est parfumée et fondante à souhait. Un régal  !!

IMG_4598IMG_4601

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A venir : tatin salée surprise de Nathalie, un gateau moelleux à la farine de chataignes des Cévennes, des brochettes estivales aux crevettes...... Promis je serais plus assidue !!

Posté par marionbelette à 19:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 février 2014

Tajine de keftas aux oeufs

Une recette parfumée pour s'envoler vers le Maroc.....spécialement pour papi et ses beaux souvenirs du Maroc..........le tajine de keftas aux oeufs

Un plat que je fais depuis longtemps maintenant. Rapide et efficace.

kefta2kefta3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

Pour les keftas

600g de boeuf hâché

2 càs de coriandre fraîche hâchée

2càs de persil frais hâché

2 càs de menthe hâchée

1 càs d'ail hâché finement

125 ml de lait

4 càs de chapelure

3 càc de cumin moulu

4 càc d'épices ras al hanout

2 càc de cannelle

1 càc de piment doux

sel

poivre

3 oeufs

Pour la sauce tomate

4 oignons

2 grosses boites de tomates pêlées

cumin, ras al hanout, cannelle

huile d'olive

kefta6kefta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparation de la sauce tomate

Commencez par préparer dans le plat à tajine ( ou une casserole ) votre sauce tomate : faites revenir rapidement les oignons coupés finement dans un filet d'huile d'olive, puis ajoutez le bouillon cube, la sauce tomate, et les épices. Laissez mijoter 20 à 30mn. Salez et poivrez à votre convenance.

Préparation des keftas

Dans un grand verre versez le lait et la chapelure. Laisser épaissir la chapelure quelques minutes.

Dans un saladier malaxez délicatement le boeuf hâchée avec les herbes hâchées (persil, coriandre, menthe, ail), les épices (cumin, ras al hanout, piment et cannelle).

Ajoutez la préparation lait-chapelure. Bien malaxer.

Formez maintenant des petits boulettes.  

Ajoutez les boulettes dans la sauce tomate, arrosez les de sauce et recouvrir du couvercle à tajine. Laisser mijoter sur feux doux 30 à 40 mn.

Une fois les boulettes cuites, former 3 petits puits en repoussant les boulettes délicatement. Casser un oeuf dans chaque puit. Prolonger la cuisson de 10 à 15mn mn (arrêtez une fois que le blanc des oeufs est cuit). Vous pouvez aussi battre les oeufs en omelettes avant de les verser dans les puits. La cuisson est alors plus rapide compter moins de 10mn.

Dégustez immédiatement avec du couscous parfumé aux épices.

kefta5kefta7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à Agent B. pour sa superbe sauce tomate estivale !! 

Posté par marionbelette à 22:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 février 2014

Carrot cake

Quand les carottes deviennent une excuse pour reprendre une grosse part de gâteau moi je dis OUI OUI OUI !!  Je vous présente enfin ma recette fétiche, mon gâteau préféré (j'en ai beaucoup en fait..:-) ), celui là fait parti de mon top 3 : le carrot cake. Une recette qui vient tout droit de Suisse et des pays anglo-saxons et qui se déguste le plus souvent avec un glaçage au cream cheese. Il existe de nombreuses variations autour de cette recette : glaçage au citron, avec différents épices, aux noisettes.....Après plusieurs essais j'ai enfin déniché The recette du carrot cake, celle qui me rapelle des souvenirs les plus gourmands. En effet j'ai découvert ce gâteau petite par une amie Suisse et ensuite j'ai séjourné trois mois en Ecosse où j'ai un peu, beaucoup abusé, de cette gourmandise. Je proposerai d'ailleurs la prochaine fois la version suisse  du carrot cake avec la recette de Julia. Pour les plus septiques d'entre vous, sachez que les plus récalcitrants sont souvent ceux qui en reprennent plusieurs fois, à bon entendeurs..........moi je retourne prendre une part...............;-)

carrotcake6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Préparation : 30 minutes

Cuisson : environ 40 minutes
Ingrédients pour 8 personnes

Pour le gâteau :

 350 g de carottes

 150 g de farine

 1 cuil. à café de levure chimique -

½ càc de bicarbonate de soude -

1  càc de cannelle -

½ càc de gingembre en poudre 

½ càcde quatre-épices 

¼ cuil. à café de sel

2 œufs

200 g de sucre

125 ml d'huile de tournesol

1 càcd'arôme naturel de vanille

Pour le glaçage

50 g de sucre glace 

100 g de Philadelphia®

carrotcake2carrotcake5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Préparation

la pâte à gâteau

Préchauffez le four à 180°C. Épluchez et râpez les carottes. Réservez. Dans un saladier, mélangez la farine, la levure chimique, le bicarbonate de soude, la cannelle, le gingembre, le quatre-épices et le sel.

Dans un autre saladier, battez les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine aux épices et mélangez à l'aide d'une spatule. Versez l'huile, la vanille et mélangez de nouveau. Incorporez les carottes râpées.

Versez la pâte dans un moule à cake beurré et fariné. Enfournez pour environ 40 min. Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau. Démoulez tiède puis laissez refroidir. (pour un four à gaz privilégiez la cuisson lente mais plus longue afin que le fond du gâteau ne brûle pas).

Le glaçage au cream cheese

Dans un bol, travaillez le sucre glace et le Philadelphia®. Étalez le glaçage sur le dessus du gâteau avec un couteau plat. Réservez au frais jusqu'au moment de servir. (sur la recette originale d'Aude (que je remercie!!!!) il y avait 50g de beurre dans le galçage mais après un premier test trop écoeurant et lourd pour moi, j'ai opté pour le glaçage sucre glace_cream cheese bien meilleur selon moi)

carrotcake1carrotcake4

01 février 2014

Fougasse comté, champignons et pesto

Mille excuses, je ne poste plus grand chose ces derniers temps mais je vais me rattraper dans les jours à venir surtout que l'anniversaire du blog approche à grand pas !! Même en temps de crise (fin de frigo pas très glorieuse ;-) ) on peu arriver à faire des merveilles c'est ainsi qu'est née la dernière fougasse du blog : la fougasse au comté, champignons et pesto. Un petit délice. A vous de décliner les ingrédients comme bon vous semble et façonner ainsi de belles fougasses gourmandes. Retrouvez ici : la fougasse lardons-gruyère mais aussi la fougasse feta-olives noires.

fougassecomtéfougassecomté8

 

fougassecomté2fougassecomté3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Préparation 10mn

Repos : 1h puis 1h

Cuisson : 24 mn à 180°C

Ingrédients

350g de farine type 45

10g de levure de boulanger

200 ml d'eau tiède

4 càs d'huile d'olive

1 càc de sel

150 g de comté râpé

200g à 300g de champignons de paris frais

4 cueillères à café de pesto

1 càs de persil hâché

2 poignées de gruyère râpé

poivre

fougassecomté4fougassecomté5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparation

Dans un saladier mélangez la levure et l'eau tiède. Ajoutez la farine puis les 4 càs d'huile d'olive et le sel. Malaxez la pâte jusqu'à l'obtention d'une boule homogène qui ne colle plus au doigts. Laissez reposer la boule de pâte dans le saladier que vous recouvrerez d'un torchon pour 1 bonne heure

Pendant ce temps faites revenir pendant 10 mn les champignons finement émincés avec du beurre. Ajoutez 1càs de persil hâché, un peu de poivre et du sel. Au bout des 10mn de cuisson ajoutez 4 càc de pesto, mélangez et éteignez le feu. Râpez 150g de comté que vous réserverez pour la suite.

Une fois que la pâte a levé, ajouter le comté râpé, un peu de sel et du poivre. Bien malaxer. Ajoutez ensuite les champignons au pesto et le gruyère râpé. Pétrir énergiquement la pâte afin d'incorporer tous les ingrédients. La pâte va vous sembler bien "humide" mais ne vous inquiétez pas à force de pétrir elle va devenir plus "sèche" jusqu'à avoir l'aspect final : une belle pâte élastique qui ne colle plus au doigt ! 

Pour  cette fois ci j'ai décidé de réaliser 4 petites fougasses au lieu d'une seule grosse. Pour cela diviser la pâte en 4 petits patons. Les étaler à l'aide d'un rouleau à patisserie (ou d'une bouteille en verre) sur 1 cm de haut.

Déposez les sur une plaque de four recouverte de paper cuisson. Entaillez les dans le sens de la largeurà l'aide d'un couteau pointu (n'hésitez pas à élargir au maximum les entailles avec vos doigts). Répartir sur le dessus des petites fougasses du gruyère râpé en appuyant légèrement. Laissez reposer de 30mn à 1h.

Puis enfournez à 180°c pour 24mn !

fougassecomté6fougassecomté9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Déguster aussitôt c'est encore meilleur chaud.

Posté par marionbelette à 14:06 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 janvier 2014

Belle et heureuse année 2014

C'est reparti pour un tour ! Belle et heureuse année 2014 à tous.

photos

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis absentée quelques jours durant lesquels j'ai cuisiné des petits plats mais je n'ai malheureusement pas eu le temps de prendre des photos : la faute au rush des fêtes de fin d'année et la grippe ! Il faudra se contenter seulement des recettes détaillées en attendant que je les refasse et que je prenne de belles photos alléchantes. Entre autre j'ai concocté  :

- Une nage thaïe de crevette (léger et très fin)

- La recette des frères Pourcels des aiguillettes de canettes (version canards pour ce soir là) sauce au cidre et purée pomme-céleri (ici)

- Un chapon farci  aux fruits secs (recette familiale qui fait ses preuves !)

- Une charlotte au chocolat-spéculoos

- Des mini cheesecakes au citron et saumon fumé

J'ai également observé attentivement la confection d'une terrine au foie gras  (recette familiale également !)  que je vais pas tarder à refaire !

Vous retrouverez ces recettes dans les jours à venir. Belle journée à vous et désolée pour le peu de messages.

 PS : J'ai offert en cadeau gourmand pour Noël les étoiles à la cannelle de C.Felder, le sirop de chocolat et celui au café. Ils ont remporté un vif succès, surtout les étoiles à la cannelle et le sirop au chocolat sur les pancakes du brunch de dimanche dernier !

 

 

Posté par marionbelette à 16:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :



Fin »